7 astuces pour améliorer la communication avec votre enfant

7 astuces pour améliorer la communication avec votre enfant

Dès la naissance, l’écoute est une activité importante de la vie quotidienne. L’écoute est une compétence qui se développe au fur et à mesure que l’enfant grandit. La meilleure façon d’aider votre enfant à améliorer ses compétences de communication est d’être un bon modèle dans vos propres interactions avec lui/elle.

L’écoute efficace est la pierre angulaire d’une bonne communication entre les enfants et les adultes, et c’est quelque chose que vous pouvez facilement enseigner à votre enfant. Un autre outil important pour favoriser une bonne communication chez les enfants est la compétence linguistique. Il y a plusieurs choses que vous pouvez proposer à votre enfant pour l’aider à améliorer ses compétences linguistiques qui lui permettront de mieux communiquer.

Trucs et Astuces

  1. Montrer une bonne capacité d’écoute
    Maintenir le contact visuel, être patient et faire attention à l’intonation de votre voix, à vos expressions faciales et aux autres indices non verbaux. Ecoutez véritablement votre enfant. Rien que par l’expression de votre visage et votre ton de voix, il / elle sait si vous êtes vraiment à son écoute ou pas. Lui donner l’exemple en l’écoutant attentivement l’aide non seulement à devenir un bon auditeur mais cela lui montre aussi que ses expressions sont importantes. L’écoute active encourage l’enfant à continuer à communiquer.
  2. Poser des questions
    Quand votre enfant vous parle, posez-lui des questions qui l’encourage à partager davantage d’informations. Cela lui montre que vous l’écoutez et que vous réfléchissez sur ce qu’il vous dit. Ca l’encourage à poursuivre une communication réfléchie.
  3. Commencer très jeune
    Vous pouvez déjà aider votre enfant à améliorer ses compétences de communication avant même qu’il sache parler. Pour cela, lisez à voix haute, Chantez-lui régulièrement des comptines et des chansons. Cela lui permet de découvrir diverses cadences et intonations, ton, … Dites-lui ce que vous faites et nommez des objets avec lesquels vous interagissez.
  4. Laissez votre enfant terminer ce qu’il dit
    Il est malheureusement très courant que les parents coupent leur enfant pour dire : “ Ne parles pas comme ça.” ou ils lui coupent la parole et changent de sujet en parlant de quelque chose qui leurs vient à esprit. Encore une fois, Montrer l’exemple. Ne faites pas à votre enfant ce que vous n’aimeriez pas qu’on vous fasse à vous-même.
  5. Lire des histoires
    Lisez-lui des livres ou inventez des histoires. Et pour les enfants plus âgés, demandez-lui de vous raconter ce qui lui a plus dans cette histoire ou d’écrire un résumé de l’histoire par la suite ou encore de faire un dessin illustrant cette histoire. Cela encourage l’écoute réfléchie et la communication.
  6. Utiliser un langage correcte
    Pour aider votre enfant à utiliser un langage correcte et varié, utilisez vous-même la bonne grammaire, conjugaison et prononciation des mots. Il / elle suivra votre exemple. Quand il emplois une grammaire erronée ou prononce mal un mot, ne le rabrouer pas, ne vous moquez pas de lui. Au lieu de cela, répétez ce qu’il a dit avec la forme correcte. Cela aidera votre enfant à employer un langage correcte sans pour autant décourager la communication par peur de faire des erreurs.
  7. Apprendre la politesse
    Ca fait aussi parti du rôle parental d’apprendre les règles de politesse à son enfant.

Apprenez à votre enfant que quand on parle à quelqu’un, on le regarde. Et que quand quelqu’un nous parle, on le regarde également.

Texte à méditer

Pour conclure cet article, je souhaite partager avec vous ce texte de Dorothy Law Nolte dans lequel elle montre que les enfants apprennent fréquemment, simplement en observant leurs parents, moniteurs ou modèles.

Si un enfant …

Si un enfant vit avec la critique, il apprend à condamner.
Si un enfant vit avec l’hostilité, il apprend à se battre.
Si un enfant vit avec le ridicule, il apprend à être timide.
Si un enfant vit avec la peur, il apprend à être inquiet.
Si un enfant vit avec la honte, il apprend à se sentir coupable.

Si un enfant vit dans la tolérance, il apprend à être patient.
Si un enfant vit dans l’encouragement, il apprend à être confiant.

Si un enfant vit avec l’acceptation, il apprend à aimer.
Si un enfant vit avec la reconnaissance, il apprend qu’il est bon d’avoir un but.
Si un enfant vit avec honnêteté, il apprend ce qu’est la vérité.
Si un enfant vit avec équité, il apprend la justice.
Si un enfant vit avec la sécurité, il apprend à avoir foi en lui-même et en ceux qui l’entourent.

Si un enfant vit avec l’amitié, il apprend que le monde est un endroit agréable où vivre pour aimer et être aimé.

Dorothy Law Nolte
Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *